C’est un stage qui aura été pour le moins compliqué : plusieurs reports à cause du COVID, des moments en visio pour ne pas se perdre de vue, une météo capricieuse… Pour arriver au bout, il fallait être motivés.

Il y aura donc eu plus de 6 mois entre la première date prévue et la finalisation du stage, sous un beau soleil (enfin !!) Un record de durée que j’espère ne jamais avoir à refaire. Je crois que le plus dur pour tout le groupe a été le tout dernier report : « Vous êtes prêts pour l’examen ? et bien il est reporté ! pour raisons sanitaires » Alors on a fait un exam blanc en visio avec une app pour le quizz (et certains auraient bien aimé garder leur notre pour ne pas avoir à le refaire).

Ça valait la peine de persévérer : 100% de diplômés, avec de jolis scores à l’écrit mais surtout de très très belles prestations sur le terrain. Ils sont arrivés parfois avec beaucoup de stress, à en perdre leurs mots, mais une fois lancés leurs prestations étaient bien au dessus de ce qu’on attend au monitorat premier degré. Du coup, on leur a donné le score maximal de 120 🙂

J’en profite pour remercier toute l’équipe du club organisateur, qui a tenu bon malgré tous les rebondissements.

Félicitations à toute la promo MEC1 Durtal 2021 🙂

Monitorat de Durtal : enfin fini et en beauté !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.